RechercherRechercher  AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Lien de sang ? : Avec vous tous mes enfants.
MessageSujet: Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ] Jeu 12 Mai - 12:23
Note sur les prédéfinis

Ils sont beaux, frais et gratuits !

Bonjour/Bonsoir à tous ceux qui posent les yeux sur ces quelques lignes  fox

Les prédéfinis de ce sujet sont PARTICULIÈREMENT importants. Nous insistons la dessus. Pourquoi ? D'une part parce qu'il s'agit des maitres de ce domaine, de ce fait ils ne possèdent tous les droits ! Il faudra savoir se servir à bon escient de ces personnages phares qui guident le Manoir de Roncepourpre. Notamment Alastair.

C'est pourquoi je tiens à préciser que si vous prenez l'un de ces personnages, qu'il vous faudra sérieusement être actif avec, être réguliers, et les jouer correctement. Si nous estimons que vous ne remplissez pas les conditions adéquates, nous serons dans l'obligation de vous retirer le rôle, pour que d'autres personnes puissent les jouer.( C'est loin de nous plaire alors pitié ne nous y obligez pas cry ).

Ce sont des personnages centraux avec un rôle important avec lesquels les autres joueurs peuvent se lier. Ils peuvent influencer l'histoire du forum. Non seulement cela peut vous avantager pour ne pas arriver dépaysés, mais en plus vous nous ravirez en les prenant sérieusement.

En conséquence nous vous demanderons donc un niveau de rp plutôt élevé pour les jouer sans non plus demander la lune !

Note aux membres : Il vous est tout à fait possible de nous demander si vous voulez vous lier à nos prédéfinis, pour cela envoyez un membre du Staff pour en discuter.

Personnages  proposés :
— Alastair de Roncepourpre • JOUÉ.
— Aymeric de Roncepourpre • JOUÉ.
— Aldric de Roncepourpre • LIBRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roncepourpre.rpgdynasty.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Lien de sang ? : Avec vous tous mes enfants.
MessageSujet: Re: Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ] Sam 14 Mai - 18:41
Alastair de Roncepourpre


Joué


© Holden & Lavern by Las-T


Nom : Alastair de Roncepourpre.
Race : Vampire.
Âge : 1530 ans.
Métier : Seigneur et propriétaire du Manoir, dresseur d'esclaves.
Date de Naissance :  1770.
Lieu de Naissance : Roncepourpre.
Orientation Plutôt perçu comme dominant qui a un terrain de prédilection pour le dressage mental et physique de ses esclaves.
Résumé caractère : Intelligent • Patient • Généreux • Retors • Pervers • Manipulateur • Consciencieux • Déterminé • Exigeant • Impartial • Joueur • Adroit • Observateur • Calme •
Voir le détail dans le mental ci-dessous.
Physique

1m80 • 85 kg • Aucunes cicatrices •

Toujours vêtu élégamment Alastair veille tout particulièrement au soin de sa toilette pour laquelle il prend un temps tout particulier. Impeccable, son allure générale inspire le respect et la prestance d'un homme dont on perçoit la sagesse au premier regard. Son charisme naturel charme et sa mesure sait surprendre son public, que ce soit par des paroles ou des gestes. On sent qu'il s'agit d'un homme avec la tête sur les épaules. Ses cheveux dorés qui empruntent la couleur du soleil envoutent, son regard d'argent emprunte mille et uns reflets, capturant ceux des hommes qui croisent son regard.

Il est très difficile de dire ce qu'il pense car il maîtrise parfaitement les variations de ton ou d'expression qu'il affiche et sa présence met bien des gens mal à l'aise. Son apparence douce dissimule une poigne implacable et sa force physique est à l'aune de sa volonté de fer, inébranlable.

Tout dans son allure fait transparaitre ce qu'il est : un Seigneur.
À vous pour la suite ;)

Mental


Le Seigneur de Roncepourpre est réputé pour sa bonne foi envers les humains qu'il adule tout particulièrement.

Vous vous imaginez bien que pour être un Seigneur tel que lui, qu'il faut être pourvu de certaines qualités indispensables, telles que la perspicacité pour deviner les intentions de ses vis à vis avec aisance, ou la détermination. Une chose dont il ne manque pas, qui elle le pousse vers un avenir tenu d'une main de fer.

D'un naturel paisible, généreux et clément il saura charmer sans difficultés quiconque lui parle, mettre à ses aises les personnes les plus gênées et apaiser une âme en peine.
Toutefois sa morale est très discutable. Si généralement les apparences sont lisses et sans failles, dans le fond il n'en demeure pas moins capable de tuer sans remords ennemis ou hors-la-loi. Du moment qu'on le défie tous les moyens sont bons pour faire disparaitre la menace. Quitte à être déloyal. Sa capacité à analyser le monde qui l'entoure, couplé à ce côté calculateur lui permet de deviner avec aisance les désirs des autres pour s'en servir à sa convenance.

Il trouve les humains particulièrement beau avec cette fragilité qui est la leur, et il les apprécie. Il est bien résolu à ne pas leur faire de mal, et à tout faire pour que la structure politique du Caliçat perdure. Cela ne signifie pas pourtant qu'il faut être doux et tendre avec les mortels mais bien de respecter leur vie et ne pas les blesser physiquement de manière irréparable. Et à côté, cela ne l'empêche pas de dresser les humains difficiles d'une poigne de fer et avec une étonnante dureté sous laquelle il en a fait plus d'un plier.

Vous pouvez développez ses qualités / compléter à loisir !

Histoire


Alastair de Roncepourpre est né en 1770, d'une famille française de petite noblesse dans les Alpes, deuxième de sa fratrie. Sa mère était une femme aimante mais toujours très inquiète et occupée, et son père un homme exigeant et froid que la noblesse avait rendu sec.

Son grand frère Aymeric est l'ainé de famille, prédestiné à la succession et son petit frère Aldric celui que l'on cache du grand publique, le fils secret de la famille que l'on refuse d'exposer au regard. Durant son enfance, Alastair et Aymeric se sont couramment disputé les faveurs de leur père, occupés à constamment se chamailler. Enfin les deux enfants avaient un bon contact jusqu'à l'adolescence qui les as définitivement séparé l'un à l'autre. Aymeric à changé du tout au tout, et est devenu blessant (par jalousie et de détresse). Alors il s'est éloigné de lui considérablement jusqu'à ne plus pouvoir le comprendre. Quant à Aldric, il essayait de passer le plus de temps possible durant l'enfance quand ils pouvaient encore parfois s'éclipser pour jouer ensemble. Aldric était si fragile, délaissé et il n'avait pas le droit de sortir alors Alastair faisait tout pour divertir ce dernier, partageant la tendresse et la protection de sa mère. ( voir en détail la fiche d'Aldric & Aymeric pour les liens ou ci-dessous leur relations. )

Il n'a presque jamais vécu à la campagne. Sa vie humaine a été une succession ennuyeuse de mondanités et duels à l'épée jusqu'au jour ou l'héritier de famille dut prendre sa place. Le terrible évènement qui déchira tant le père que l'ainé. Ils apprirent tous que leur mère avait pêché en trompant son mari. Aymeric, l'ainé de famille n'était en somme que son demi-frère, autrement dit un bâtard. Destitué, ce dernier disparu soudainement à cette nouvelle et Alastair ne le revit plus durant des années.

Entrait à peine en possession de Roncepourpre par voie d'héritage de ce fait, lorsque la Révolution eu lieu en 1789. Il du fuir le manoir et la famille fut définitivement dispersée durant un assaut sur leur domaine. Leur père fut tué par des révolutionnaires furieux, Aldric et leur mère eux disparurent dans la mêlée pour se réfugier ailleurs.

Alastair, seul dans sa fuite prit refuge dans un vieux cimetière de paysans aux tombes de terre, et c'est à la nuit tombée qu'il rencontra un vampire qui lui apparut dans toute sa force et sa faiblesse, s'arrachant d'une tombe comme un monstre de légende. Le noble qui avait tout perdu accepta le contrat qu'il lui proposa et devint son Calice en échange de sa protection. Il continua malgré tout ses recherches pour retrouver Aldric et leur mère en vint durant des années. Il retrouvera Aldric à ses 20 ans seulement après avoir été séparé de lui en 1789 alors qu'il était âgé de 16 ans.

C'est après ces dix ans passés auprès de son créateur, qu'il perçut le Caliçat comme la seule chance qu'aient les deux races de prospérer. Si bien qu'il fut transformé et élevé au rang de créature de la nuit.

Voyagea seul pour tenter de retrouver sa famille, et reproduisit le fonctionnement de son maître, s'attachant les services de Calices à qui il offrait de ne pas vieillir pendant tout le temps qu'ils passeraient avec lui. ( Il y rencontra Érèbe qu'il prit sous son aile. ) Il retrouva Aldric durant cette période et ne le lâcha plus du moment qu'il le retrouva, après tout il s'agissait de son précieux petit frère -leur mère aura succombé à une maladie durant ce temps là- c'est pourquoi Alastair chérit depuis son frère, pour le protéger.

Les siècles qui passèrent l'amenèrent jusqu'aux temps des grandes glaciations. Lorsque la guerre entre humains et vampires éclata, il n'y participa pas mais y envoya son chien de garde pour être au parfum de son évolution. Il fut amener par hasard à recroiser Aymeric, entrain de massacrer des humains ce qui réveilla sa rancoeur... Depuis ils n'ont jamais pu réellement se reparler, mais leur animosité mutuelle demeure.

Il fut l'un des plus fervents partisans de la création du Caliçat. Lorsque celui-ci a vu le jour, il est demeuré près d'un siècle dans une grande ville où l'esclavage des humains s'était fait de manière très pacifiste. Puis il se souvint de son propre domaine en ruines, et décida de prendre à son tour une communauté sous aile. Il retourna donc sur sa terre natale, restaura le manoir de sa famille. Il prit sous son autorité une bourgade humaine : Le Bourbier.

Aujourd'hui Alastair ne possède plus de Calice, mais il s'occupe avec beaucoup d'intérêt du dressage des esclaves, afin de rendre dociles les humains au service du Manoir et de permettre aux relations entre les races d'être facilitées.

////////ATTENTION////////


Ses retrouvailles avec Aymeric seront à jouer par la suite en rp. On peut supposer que ça ne se passe pas trop mal et que leur lien évolue positivement ou négativement ensuite par exemple ! C'est une chose qu'il vous appartiendra de faire !

Aussi, pour une meilleure compréhension du personnage, et de ses liens, il vous sera utile de lire les fiches de prédéfinis de ses frères.




Ses Relations



Aymeric de Roncepourpre
Demi-Frère Ainé, Rival. Son ainé. Un grand frère avec lequel il a toujours eu quelques malentendus, et nombreux désaccords. Si du temps de leur enfance Alastair parvenait encore à jouer avec, et à le défier pour essayer de voler la vedette à son frère sous les yeux de leur père, en grandissant les choses ont changé. Le comportement dur et froid d'Aymeric l'a marqué, car le changement du temps de leur adolescence fut brusque de nombreuses fois il s'est interposé devant la violence de son ainé. Il ne put jamais réellement pardonner à Aymeric ses comportements devenus blessant, tant envers lui-même, qu'Aldric ou même leur mère quand ils vivaient sous le même toit.

Il compatit à la douleur d'Aymeric, déshérité, mais n'a jamais pu pardonner ses attitudes de bon nobliaux qu'il méprise. Aussi leurs points de vue politiques sont tels qu'ils ne peuvent être ensemble sans se disputer à ce propos qui les poussent naturellement à être des rivaux.

Le pire dans tous cela ? Cette façon d'avoir fuit le manoir, et de les avoir délaissé. Et le choque de l'avoir vu prendre part à la guerre aussi qui lui est passé en travers de la gorge. C'est pourquoi aujourd'hui il lui tient pour compte d'une rancune tenace et ne lui pardonnerait pas. Il accepterait de lui reparler un jour pour tenter de comprendre.

RETROUVAILLES À JOUER EN RP.


Érèbe Encelas
Son noble serviteur et progéniture. Voici une personne dont il est particulièrement proche. Non pas qu'il y ai besoin de beaucoup de paroles entre eux mais le temps les à fait se connaitre à un tel point qu'il suffit d'un regard pour qu'ils se comprennent. L'un ordonne, l'autre exécute. L'un l Soleil qui guide le chemin des autres, l'autre la lune qui efface les tourments. Une figure politique populaire & un silence mortel que personne ne connait. Un peu comme le jour et la nuit ses deux hommes se complètent.

Alastair a une confiance aveugle en Érèbe. Il sait qu'il ne craint rien de lui, et le connait par coeur : sa façon de penser, de réagir, d'obéir... Leur lien est aussi bien utile que vitale pour l'un comme pour l'autre. Personne ici bas ne saurait être plus digne de confiance et fidèle que cet homme. De plus, Alastair à façonné Érèbe à ses désirs. D'un homme détruit, un oiseau sans plumage devenu aujourd'hui magnifique. Il l'a éduqué, "dressé", et lui a tout donné pour établir ce précieux lien jusqu'à même en faire sa progéniture. Aujourd'hui le noiraud exécuterait le moindre de ses ordres quand bien même il serait dénué de toute logique tant leur lien est puissant. Alastair prend soin de lui car il sait que personne ne le ferait pour lui, lui-même incapable de réellement faire attention à sa propre personne.
Jamais le noiraud ne l'a déçu.

Érèbe est donc son homme de confiance, son garde, son oreille et ses yeux là où il n'est pas, il sait que son serviteur saura prendre les choses en mains.
Et inversement, Alastair est sa seule et unique raison de rester sur cette terre.


Aldric de Roncepourpre
Précieux petit frère, Éclat de pureté préservéeLe petit dernier de la fratrie, son petit frère. Alastair et lui ont toujours été très proches pour ne pas dire fusionnels étant donné leur rang au sein de leur famille. Il a prit soin d'Aldric et a souvent joué avec lui quand il n'était pas occupé a se chamailler avec Aymeric. Son petit frère est quelqu'un de précieux, son âme est particulièrement belle, insouillée et Alastair ne permettrait à personne d'abimer ce dernier. C'est bien pour cela qu'il est surprotecteur avec, à son détriment il ne se rend pas compte que ce n'est pas les désirs d'Aldric. Il est sublimé par son humanité et cette fragilité constante qui le tourmente, mais surtout il a toujours été présent pour le soulager de ses maux, quand son esprit se tracassait des décisions qu'il pouvait prendre.

Aldric à ce don de savoir l'apaiser, et lui ôter le poids de ses responsabilité. Et aussi et surtout de calmer ses disputes avec Aymeric pour éviter que cela ne finisse en boucherie. Il joue un rôle primordiale entre eux deux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roncepourpre.rpgdynasty.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Lien de sang ? : Avec vous tous mes enfants.
MessageSujet: Re: Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ] Dim 15 Mai - 1:24
Aymeric de Roncepourpre


Joué


© Dio Brando de JoJo no Kimyou na Bouken


Nom : Aymeric de Roncepourpre.
Race : Vampire.
Âge : 1534 ans.
Métier : Guerrier. Vous pouvez compléter par une autre activité au sein du manoir !
Date de Naissance : 1766.
Lieu de Naissance : Roncepourpre.
Orientation Bisexuel, qui n'assume pas très bien sa partie homosexuelle. Il parle rarement de ses aventures avec les hommes car elles sont rares même si les pulsions courantes et puissantes. C'est un homme qui est beaucoup dans l'apparence et qui n'aime pas céder à ses vices cachés. Quand il laisse libre court à ces derniers sa débauche est sans fond. Cela lui donne l'impression d'être faible et tout ce qui le rend faible est bon à être détruit.
Résumé caractère : Très fier • Prétentieux • Arrogant • Guidé par ses instincts • Impulsif • Possessif • Droit • Pudique sur ses sentiments • Exigeant • Respectueux selon la personne • Challenger • Déterminé • Consciencieux • Doux en de rares occasions  • Libre à vous de compléter !
Physique

1m96 • Nombreuses cicatrices de son temps d'humain • grain de peau pâle • musculature épaisse et noueuse.

Aymeric est armé d'un corps taillé par une vie stricte et exigeante qui a laissé ses traces sur son grain de peau. Grand pour son siècle il possède une carrure impressionnante, dont une paire d'épaules larges, un buste épais recouvert d'une nuée de muscles noueux, dressés sur de grandes jambes. À votre guise pour la suite de la description.

Mental


D'un mental de fer, le vampire sait se faire entendre et ne supporte pas bien qu'on discute les ordres qu'il donne. Charismatique et éloquent il est respecté pour ce caractère de leader. Pourtant, c'est une personnalité difficile à gérer pour les autres voir incapable d'être maitrisé. Guidé par ses instincts primaires il cède facilement à ses envies et quand il veut quelque chose : il le prend. D'une nature droite au premier coup d’œil on le dit souvent de l'ancienne école.

Ambitieux, et obstiné peu de gens tentent de lui faire comprendre qu'il a tord car il refuse de le comprendre, il n'y a que la triste réalité généralement qui lui fait ouvrir les yeux. Aussi il a une tendance à tout jouer dans le paraitre mais pas dans l'émotion, habitué depuis l'aube de ses premiers pas à donner l'apparence parfaite d'un chef de famille. C'est pourquoi il ne peut reposer naturellement sur les émotions et le ressentis, il n'y arrive pas. Personne ne lui a apprit comment revenir à ces notions là. De ce fait seuls certains parviennent à le toucher dans sa muraille.

Malgré tout cela il cache des plaies béantes de sa vie d'humain qui n'ont pas cicatrisé, et qui sont responsables de cette rudesse qu'on lui prête. Il n'est pas quelqu'un de mauvais dans le fond, malgré toutes les erreurs qu'il peut faire. Simplement il porte avec lui les traumatismes d'une vie ingrate qui continue de le ronger intérieurement. Cela est du au fait qu'il est incapable de se confier sur ses douleurs, se serait un moyen trop facile à saisir pour une personne avide de le détruire. Or, il perçoit le monde entier comme un potentiel ennemi.

Aussi il n'aura pas l'air d'une personne attentionnée, pourtant pour les gens qu'il apprécie il veille toujours à ce que leur soit procuré de quoi convenir à leurs besoins, le tout toujours fait de matière détournée. Aussi arrogant peut-il être il a une certaine modestie qu'on ne peut desceller quand il vous apprécie.  De même il n'ira pas vous offrir un bijoux qu'il vous remettra en main propre, mais plutôt un objet réellement utile qu'il disposera en votre chambre directement. Le tout sera toujours passé sous silence, comme un geste banal ou sans marque d'affection particulière, pourtant cela aura une signification.

Histoire


L'ainée de la famille était prédestiné à être l'héritier du domaine. Celui en lequel le père à placé tous ses espoirs et ses plus grands rêves d'avenir. Même s'il a grandit parmi ses frères Alastair et Aldric il a eut beaucoup moins de temps pour s'amuser. Non, lui demeurait le fils qui ne devait se détourner de ses tâches sous aucuns prétexte, à devoir toujours travailler plus dur. Celui avec qui l'exigence était outrageusement féroce. Parfois à tord, et au détriment d'une affection dont il aurait eu cruellement besoin pour ne pas devenir cet homme inflexible qui peine à exprimer ses réelles émotions. Souvent bien qu'il n'ai rien dit, il s'est prit des trempes d'un père furieux. L'avantage d'avoir toute l'intention de votre père mais le désavantage de ne pas devoir le décevoir à moins de subir une colère aveugle. Il se consolait avec les maigres fois où il rejoignait secrètement ses deux petits frères même si Alastair le jalousait. Fort heureusement sa mère le choyait d'un amour tout particulier dont ne jouissaient pas ses frères. Elle se dévouait à lui et le regardait avec un tel amour.... Si seulement il s'était douté qu'en vérité ce n'était que parce qu'il lui évoquait cet amant avec lequel elle avait forniqué et qui n'était autre que son réel père.

A multiplié les entrainements pour se forger une éducation, se doter d'une force physique. Poussé toujours à se surpasser. Sans le montrer à ses frères, il a beaucoup prit sur lui devant leur père, pour endosser leurs frasques conscient qu'ils ne désiraient que s'amuser quand le chef de famille, lui, s'irritait de leur bêtise. Il savait qu'Aldric ne pouvait jamais sortir, et qu'Alastair s'en occupait, alors lui tâchait d'occuper leur père pour le détourner d'eux qu'il ne voit rien.

Suite à ce rôle qu'on la forcé à endosser l'adolescent c'est refermé jusqu'à emprunter les traits durs et sec de son père, s'éloignant de ses deux frères pour "tracer" sa route dans le monde de la noblesse.

Au moment d'apparaitre comme l'héritier fortuné de la famille après tout ce temps de sacrifice et d'éducation sévère au cours d'une dispute une nouvelle déchirante vint troubler sa vie.

Il n'était pas réellement le fils Héritier de Roncepourpre mais un bâtard. Sa mère avait eu une liaison avec un diseur de bonne aventures un peu trop dandy au goût de la famille. Elle s'était perdue dans ses histoires qui la faisaient rêver et s'en était amourachée. Dire qu'il en était issu. Son "père" furieux se vengea et le déshérita au profit d'Alastair. En découla une blessure béante dont il ne se remettra jamais car on lui a tout volé en quelques secondes. Toute cette vie de privation, d'éducation stricte, et de sacrifices pour se retrouver déchu au rang de bâtard. Il ne put le supporter, détruit et disparut du jour au lendemain non sans penser avec peine à ses frères. Il ne pouvait simplement pas regarder ce qui aurait du être sien lui être volé comme ça. Pas après tout ceci.

Il voyagea durant quelques années et se fit un réseau de connaissances ( Libre à vous de lui avoir fait côtoyer des personnes qui ont amplifié ses points de vue) Ne pas oublie la révolution qui a eut lieu aussi à l'époque en France si vous le faites rester.

Un jour de ses prétendus amis, il fut attiré dans un traquenard, alors qu'il devait rejoindre l'un deux. Prit à la gorge dans un endroit clos par un Vampire ce dernier lui apprit qu'en réalité il avait été offert en sacrifice pour protéger les siens. Il fut de la sorte tué, mais prit en pitié par le Vampire ce dernier le transforma pour lui accorder sa vengeance.

Depuis ce jour il perçoit définitivement les humains comme la pire race possible qu'il puisse exister, il ne voit nulle humanité en eux. C'est pourquoi il prit part à la guerre entre humains et vampires. Non seulement parce qu'il voue une dévotion infaillible aux siens, mais aussi parce que finalement personne ne l'empêchera de penser que le Caliçat n'est là que pour brimer leur suprématie sur ces vaux-riens. Pourquoi accorder tant d'importance à des hommes qui ne le méritent pas ? Rien ne peut le persuader qu'ils auraient mieux fait de laisser la chaine alimentaire telle qu'elle devrait l'être.  Bien qu'il ai recroisé ses frères plusieurs fois il n'a jamais pu partager avec Alastair ce vécu qui est le sien, l'un comme l'autre ne savent pas ce que l'un à pu endurer et leurs points de vue divergent sur les humains font qu'ils ne se comprennent pas.

Aujourd'hui il voudrait enfin revenir au manoir pour retrouver définitivement les siens. Après tout il n'a jamais cessé d'aimer ses frères.

RETROUVAILLES À JOUER.



Mes Relations



Alastair de Roncepourpre
Premier petit frère, rival Son premier petit frère. Entre eux deux et depuis toujours une certaine rivalité existe comme si le destin les avaient destinés à s'opposer l'un l'autre. Il y a entre eux toujours eu beaucoup de jeux pour se mesurer l'un à l'autre, des défis pour définir qui des deux était le plus fort, des disputes de petits garçons pour tenter de s'affirmer sous le regard de leur père, et s'attirer chacun à sa façon son attention. Toutefois avec le temps leurs tensions et rivalités jusque là "bon enfant" sont rapidement devenues plus sérieuses. De part leur personnalité différentes, Alastair n'a jamais pu accepter ni compris ce changement qui a eu lieu durant l'adolescence de son ainé. Le petit frère ne reconnaissait plus son ainé moulé dans son rôle de noble que bientôt il exécrait, d'autant que lui aussi avait préservé ce désir d'être vu avec ses qualités. Les frères peinent à se parler même en vivant sous le même toit bien qu'il respecte son "Seigneur". Aymeric le respecte mais à côté de ça il ne peut pas concevoir sa façon de voir le Calicat. Il aimerait retrouver un moyen de les rapprocher comme à l'époque mais est-ce encore faisable ?

Aujourd'hui en silence rêve de reprendre la place qui aurait du être sienne, et d'instaurer ici bas un Calicat qu'il juge plus juste pour ses frères Vampires. Quitte un jour à réellement se retrouver ennemi à Alastair.  Pour l'heure son unique désir est de renouer avec ses frères.



Érèbe Encelas
Stupide chien. À vous de compléter selon vos bons désirs ou à proposer un autre lien si vous préférez !Le chien de son frère... Comment dire, il a du mal à le supporter ? Parce qu'il éprouve une certaine rancœur envers ce dernier. Il l'a rencontré sur le champ de bataille, ils se sont affrontés plusieurs fois et ils ont fait connaissance de cette façon, par l'épée. Lui et Alastair sont trop proches à son gout, Érèbe n'est qu'un chien trop fidèle, gênant qui écoute tout ce qu'on lui dit de faire. Un pantin qu'il ne respecte pas malgré son rôle de bourreau. Dès qu'il voit son visage il a envie de l'écraser ou de s'en faire son déjeuner pour le voir retourner à ce qu'il était à ses débuts : une chose insignifiante que son frère à prit "par pitié". D'autant qu'il sait que ce satané homme est un manipulateur bien trop doué pour qu'on puisse s'entretenir avec lui sérieusement. Il est aussi pourri qu'un humain et ne mérite rien d'autre que la mort.


Aldric de Roncepourpre
Belle colombe, petit frère Le petit dernier de la fratrie, son petit frère. Il a toujours été proche de lui mais de manière lointaine. Aldric sait le comprendre, il est toujours parvenu à calmer leurs tensions comme s'il était la personne qui les liait encore et les empêchait de céder à une colère trop vive. Aymeric de son enfance l'a toujours protégé indirectement, Alastair a été celui qui le faisait ouvertement, mais quand les deux ne pouvaient plus sauver les apparences, c'est lui qui le faisait pour eux. Aymeric ne ferait jamais le moindre mal à Aldric et il se confiait à lui parfois par bribes avant de rassurer Aldric lui même perdu. Pas qu'il soit des plus bavard ni même le meilleur mais au moins il l'a préservé de lui-même, même si Alastair le voit d'un mauvais œil, le petit et l'ainé n'ont jamais été en conflits, eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roncepourpre.rpgdynasty.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Lien de sang ? : Avec vous tous mes enfants.
MessageSujet: Re: Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ] Dim 15 Mai - 10:56
Aldric de Roncepourpre



© Holden & Lavern by las-t


Nom: Aldric de Roncepourpre.
Race : Humain statut spécifique. Aucun vampire ne peut le toucher sans sa permission.
Âge : 1527 ans.
Métier : Aucun, Noble pur, à qui on autorise des activités mais aucun métier à cause de sa fragilité.
Date de Naissance : 1773.
Lieu de Naissance : Roncepourpre.
Orientation : Bisexuel, qui en compagnie des hommes se laisse souvent, mener, mais c'est au choix du joueur et de ses goûts au final. Le peu qui ont partagé sa couche disent que c'est un moment qu'ils n'oublieront jamais. ( Juste éviter de le rendre uke passif à souhait. )
Résumé caractère : Doux • Aimant • Chaleureux • Généreux • Calme • Intelligent • Déterminé • Passionné • Discret • Impudique • Mature • Soucieux • Perturbé • Torturé • Sadique insoupçonné • Adepte de violence douce • Lasse • Perdu entre deux facettes de lui-même • Possède une colère sourde qui brule d'éclater au fond de lui.

Physique

1m75 • Quelques cicatrices à peine visibles • Grain de beauté près de la lèvre

Aldric est homme à la beauté romantique, qui aveugle le regard quand il ne l’hypnotise pas à lui. Sa voix est comme le velours faite pour vous apaiser et vous libérer de toute contrariété. Son regard comme une caresse qui vous promet le paradis. Ses mouvements posés et délicats tels la caresse d’une plume, à peine perceptible que l’on croirait avoir rêvé.  Ses habits aussi simples soient-ils ne font qu’accentuer sa beauté et il préfèrera aux couleurs froides les couleurs chaudes qui lui réchauffent le teint tel que le pourpre. Teinté d’une touche de féminité.

Sa musculature est fine dans l’ensemble, sans avoir des marques trop prononcées il reste viril, et son bassin plutôt étroit, surplombe de fines jambes sur lesquelles il est bien campé. Sa peau pâle à la couleur d’une pêche et ses cheveux blonds la couleur du blé.

Malheureusement depuis sa naissance, il a une santé TRÈS fragile même si il ne s'en plaint jamais c'est pourquoi il sort si peu. S'il vit toujours aujourd'hui c'est qu'il s'attache les bons soins de vampires par tranche de dix années pour se faire entretenir, aussi il lui est déjà arrivé de boire du sang vampirique, son corps s'est habitué depuis tout ce temps.

Mental

Cet homme est quelqu'un de doux et bon mais il a toujours été effacé par l’ombre de ses deux frères. Il apprécie énormément avoir de la compagnie, et supporte assez mal la solitude.  Découvrir chaque personne qui croise son chemin le passionne, il considère que cela lui apporte forcément quelque chose de nouveau. Il a un goût prononcé pour ne pas dire passion pour tout ce qui vient d'Orient, cette civilisation lui rappel une chaleur envoutante et sensuelle que le soleil apporte, ainsi ses gouts sont plutôt exotiques et il a beaucoup d'intérêt pour les régions de cette contrée.

Bien qu’observateur et méfiant il ne renie pas l’ami ou l’ennemi, il voit en chacun une part de bon et de mauvais. Il ne juge pas la personne qui lui fait face. Pourtant il aimerait que les choses se passent mieux, que les gens se plient au Caliçat et oublient leur rancœur. Son frère à beaucoup fait pour parvenir à instaurer tout ceci, et il ne supporte pas l’idée  que l’on cherche à dégrader ce travail. Être un Seigneur n’est pas de tout repos.

Aldric est le confident, celui à qui l’on délivre ses peines et ses douleurs sans forcément prendre en compte les siennes. Il est une épaule réconfortante, une chaleur humaine avec qui l’on oublie la douleur du temps qui ne passe pas. Il panse les âmes en peine. Les gens oublient que derrière cette façade lui aussi peut souffrir.

Sous ce regard d’homme aimant pour qui la vie continue d’être magnifique jour pour jour, des démons cachés le dévorent. Ses frères ne s’en doutent même pas mais ils ont entaché son amour en se querellant année après année. Trop occupés à se défier ils n’ont pas vu la colombe se noyer dans les ténèbres. Lui même inconscient de sa dérive Aldric dans sa douceur naturelle, d’un instant à l’autre se trouble. Prit de sombres passions la vie qu’il respecte tantôt devient alors plus belle quand trépassée. Il peut arriver tout à coup qu’il désire éradiquer la vie tout près de ses doigts. Saigner les âmes en peine qui viennent se recueillir sur lui comme s'il n’existait pas. Briser leur vie. Les torturer avec toute la tendresse dont il est capable pour les voir à ses pieds se confondre en excuse car toutes ces âmes en peine ne cessent de le blesser. Oh ce n’est que furtif mais les dégâts peuvent êtres graves. Dès lors sa douceur se mue en un danger permanent, son regard promet des souffrances lentes et douloureuses, sa sensualité une fin proche.

////IMPORTANT//// : Aldric n’a pas encore réalisé ses pulsions, ni même ce qui lui arrive, c’est à faire en rp.

Il ne veut plus être celui qu’on protège, il veut être reconnu par ses frères et respecté pour son indépendance. Il veut être vu tel qu’il est et non plus tel qu’une personne à la santé fragile qu’il faut contenir absolument. Être libre.

Histoire

Santé fragile depuis sa naissance suite à une grossesse compliquée dans des conditions de vie réellement difficiles. Aldric est le dernier de la fratrie, très vite sur-protégé pour ne pas dire caché par sa mère, constamment dans ses jupons jusqu’à son adolescence. Personne du réseau de connaissances de leur famille n'a jamais su son existence, il était savamment caché de leurs yeux.  Ses parents s'accordaient à l'idée de préserver son existence pour ne pas leur faire honte et pour le protéger.

Durant son enfance et encore aujourd'hui,  il aime les choses délicates, la beauté de la vie et grandit bercé par un monde imaginaire dans lequel les dragons prennent vie, où les fées sont cachées sous son lit, où la beauté du monde est juvénile pour se sentir moins seul.

Interdit de sortie il fut le fils caché de la famille de Roncepourpre, celui que l’on aurait jamais voulu voir naitre.  Pour le peu de fois où il aura eut l’autorisation de sortir, il aura risqué sa vie que ça soit au bord de l’eau, ou encore en passant dans des endroits peu recommandés. Fort heureusement ses frères seront toujours là pour le sauver de mauvaises situations, pour le protéger ou le divertir pour lui faire oublier sa cage dorée.

Il grandit à l’ombre de ses ainés bien sculptés physiquement parlant, doués à l’épée. À défaut de leur être semblable il développe une intelligence fine et devint un fin stratège. Malgré tout son amour pour ses frères il a toujours souffert d’être le dernier de la famille, de part son physique peu avantageux, il n’a jamais fait la fierté de la famille par des démonstrations de force, ne s’est jamais attiré les faveurs d’un père absent. Forcé d’étudier dans les murs de sa demeure et de l'imaginer à défaut de pouvoir le découvrir. Il ne montrera jamais la douleur que lui causera l'idée d'être un poids pour eux, et malgré ça, ils ont toujours été bon et généreux envers lui. Aymeric devient rapidement son modèle mais il passera le plus clair de son temps en compagnie d’Alastair qu’il lui est plus accessible pour ne pas être l’ainé, constamment sollicité.  

Quand Aymeric à disparu il a ressentit une grande peine mais ne lui en a pas voulu, il comprenait pour toute vérité. Par la suite il a assisté Alastair qui a prit son rôle d'héritier jusqu'à la révolution ou il fut séparé de lui en fuyant au côté de sa mère. Il y perdit son père -voir fiche Ala- et rejoignit une résidence de cousins lointains bourgeois bien plus pauvres. Durant des années il y vivra auprès de sa mère qui succombera des suites de maladies ( à vous de choisir laquelle. ) Il finira seul jusqu'à ce qu'il découvre -à votre guise- l'existence de vampires, ainsi de la sorte il se fera entretenir en tant que Calice. Son frère le retrouvera et ils ne se sépareront plus par la suite, Aldric l'accompagnera partout où il ira avant de rentrer en leur domaine pour le reconstruire.

Malgré la transformation de ses frères l’humain n’aura jamais voulu devenir immortel, il a toujours trop aimé la vie pour vouloir la quitter mais ne s’est jamais séparés d’eux, désireux de les soutenir. Il se fait entretenir par ces derniers pour ne pas mourir de vieillesse et continue de rester à leurs côtés pour les soutenir dans l’éternité dont ils sont affublés. Pourtant l’être est tourmenté de plus en plus. Il est fatigué de devoir taire ses propres ambitions quand finalement ses deux ainés se disputent continuellement quant au pouvoir qui devait être instauré il aimerait se voir reconnaître comme un autre, solide et dépendant. Sa santé est un fardeau dont il voudrait se débarrasser.

Il ne veut plus être caché aux yeux des autres, il veut voir le monde, ses habitants sans qu’on ne lui interdise quoi que ce soit, ni être le fils illégitime. Il veut être reconnu pour ce qu'il est et avoir les mêmes droits que tout le monde peu importe le reste.

( En rp vous pourrez le faire friser la mort par maladie pour l'obliger à être transformé en Vampire afin de servir ses ambitions de liberté et s'affirmer par exemple :) )




Ses Relations



Alastair de Roncepourpre
Son frère, peut-être son préféré. Alastair à toujours été là pour garder un œil sur lui, pour lui rendre visite quand il était seul, venir lui parler de ce qu’il a fait de ses journées, tenter de le divertir pour lui changer les idées. Alastair est souvent resté à ses côtés pour jouer en secret conscient qu’Aldric était délaissé par son père, il a prit sur lui pour mieux s’occuper de son petit frère, lui apporter tout ce dont il avait besoin. Leur lien est assez fusionnel et Alastair a toujours convenu au moindre de ses demandes ou besoins, bien qu’affecté par ses nombreuses maladies que son frère contractait. Tout comme leur mère, Alastair à toujours surprotégé Aldric et aujourd’hui s’il continue de le tenir à l’écart du monde d’aujourd’hui c’est uniquement qu’il ne veut pas qu’Aldric soit souillé par le mal qui ronge cet univers. Aldric c’est peut-être l’une des choses les plus précieuses qu’il lui reste sur cette terre et sa pureté est à préserver. Pourtant, aveuglé par ses responsabilités et ses querelles il n’a pas vu qu’il était déjà trop tard.



Érèbe Encelas
Du côté d’Aldric : Érèbe et lui partagent une complicité silencieuse qui n’a pas besoin d’être comblée par des mots. Aldric sait tout d’Érèbe depuis sa transformation. Le chien de garde est une âme en peine comme une autre mais plongé dans une telle détresse à présent que sa vieillesse est avancée. Ils partagent la même douleur de se perdre avec le temps. Il le sait un précieux appuie pour son frère, si fidèle que lui même ne le pourrait pas l’être ce pourquoi il le respecte. Raccroché à ce fragment de fidélité pour vivre tel que lui est raccroché à l’espoir de se voir secrètement enfin hissé au même niveau que ses frères. Parfois, il éprouve une certaine jalousie en pensant au lien qui uni Alastair à Érèbe, il l’aurait préféré sien sans le dire.

Le bourreau est aussi l’une des rares personnes à savoir quel est son fléau, celui d’être le dernier, la tâche au tableau parfait qui n’aurait pas du être là, celui qu’on protège démesurément. Il peut se confier à lui tout en ayant la certitude qu’il n’ira pas révéler ses secrets pas même à Alastair. Aujourd'hui Érèbe passe plus de temps avec lui que Alastair lui-même ironiquement..

Pourtant, le tourment l’accable il ne peut s’empêcher de vouloir céder à ses pulsions de vouloir lui tordre le cou alors qu’il s’abandonne à lui pour chercher un peu de réconfort. Il est si vieux, si fort, et pourtant si dépendant de lui sans l’avouer qu’il voudrait parfois le voir se figer pour l’éternité. Pour lui offrir cette mort tant désirée… D’autant qu’Érèbe ne lui refuserait rien.

Du côté Erèbe : Leur relation est encore à part à ses yeux de celle qu’il entretient avec Alastair.  Il est complètement sous le charme du « jeune homme » et lui céderait le moindre de ses caprices quand bien même cela déplairait à son créateur. Il est prisonnier de ses prunelles et de lui tout simplement.  Il connaît aussi ses pulsions qui plusieurs fois sans éclater sont furtivement passés dans les yeux de l’humain alors qu’il se reposait contre lui, mais il ne réagit pas. Aldric ne semble pas avoir remarqué encore son propre changement. Le blond est sa perle d’innocence et de douceur, une des seules personnes qui l’a toujours touché depuis qu’il connaît les frères de Roncepourpre et qui sait réveiller sa poitrine endormie.


Aymeric de Roncepourpre
Son autre grand frère comment dire.. Il lui voue un respect sans limites pour ce qu'il a du enduré, il l'admire énormément mais il aurait aimé que les choses se passent mieux avec Alastair. Non pas qu'il lui en veuille mais sa présence lui manque énormément et il voudrait aussi renouer avec lui, sans pour autant savoir ce qui hante Aymeric ni ses Ambitions. Tout comme à l'époque et même en sachant qu'Aymeric ne respecte pas les humains -ce qui le peinerait- il serait capable de les calmer tous les deux à nouveau si besoin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roncepourpre.rpgdynasty.com
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ]
Revenir en haut Aller en bas

Famille de Roncepourpre. [ 3/3 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roncepourpre :: Les Archives :: Le Registre :: Les prédéfinis-